Accueil

Projet Soleil et Santé au travail : lancement de l’étude épidémiologique Expolux

sécurité solaire santé santé au travail santé publique information événements 03 Mar 2022 Actualités

En 2020, lors de sa redésignation en tant que centre collaborateur de l’OMS, l’association a reçu mission de travailler sur la question des expositions solaires professionnelles. Dans ce cadre, La Sécurité Solaire développe un projet de prévention en milieu professionnel en partenariat avec Les Entreprises Contre le Cancer et le comité des Hauts-de-Seine de La Ligue Nationale Contre le Cancer.

description de l'image Outre la conception, la conduite et l'évaluation d'expérimentations de sensibilisation des professionnels les plus exposés, une convention de partenariat avec la Fondation Bordeaux Université et l'Université de Bordeaux (BPH – Inserm U1219 : laboratoire LEHA Lifelong exposures health and aging) a été signée pour mener une étude épidémiologique (EXPOLUX).

La coordination du projet est assurée par la Fondation Bordeaux Université, qui reçoit pour cela, le soutien des entreprises Sanofi et Zeiss. La direction scientifique est assurée par Cécile DELCOURT et Audrey COUGNARD GREGOIRE, respectivement directrice et ingénieure de recherche Inserm. Elles seront assistées par Bouchra AMARI, doctorante-épidémiologiste récemment recrutée pour cette étude dont les principaux objectifs sont :

  • d’estimer l’exposition professionnelle aux ultraviolets (UV) solaires et aux co-expositions (augmentant la photosensibilisation), dans la cohorte nationale Constances, selon le type de professions ;
  • d’estimer l’incidence de cancers cutanés (mélanome, carcinome basocellulaire et carcinome épidermoïde (spinocellulaire)) et de pathologies oculaires (dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et cataracte) ;
  • d’estimer les associations entre les différentes expositions aux UV (UVA, UVB, UV érythémal, UV total) et les risques de cancers cutanés et de pathologies oculaires dans la population générale et dans des professions particulièrement exposées et d’identifier le type de rayonnement UV associé à chaque pathologie en prenant en compte les différents facteurs de risque et co-expositions ;
  • de calculer les fractions de cancers cutanés et de pathologies oculaires attribuables aux expositions professionnelles aux UV solaires.

Lancement officiel du projet le 2 décembre 2021 dans les locaux de la Fondation Bordeaux Université.

personnes du comité de pilotage

Plus d'info sur le site de la FUB

Voir aussi