Accueil

Lumière sur le projet pédagogique “J’en connais un rayon” par Elisa Seban

uv santé enseignement collectivités 06 Dec 2023 Actualités

Au moment où l'incidence des mélanomes ne cesse d'augmenter en France, une initiative originale voit le jour : "J'en connais un rayon !", le projet de diplôme pour l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs d’Elisa Seban.

A la croisée du design et des sciences, ce projet se confronte à un problème de santé publique pressant, celui de la protection contre les rayons ultraviolets (UV), reconnus comme cancérigènes par l’OMS.

image du programme avec des enfants

Les chiffres sont inquiétants : chaque année, le nombre de cas de mélanomes progresse de manière significative. Les enfants sont particulièrement vulnérables à l'exposition aux UV, d'où l'importance cruciale de les sensibiliser dès le plus jeune âge.

C'est dans ce contexte qu’a été pensé le projet "J'en connais un rayon !", un dispositif pédagogique conçu avant tout pour les écoles et qui a été testé par Elisa Seban à trois reprises avec des classes de CE2, CM1 et CM2 de l'Est parisien. Chaque intervention a permis de recueillir de précieux retours de la part des enfants et de leurs enseignantes qui ont guidé Elisa Seban vers la forme finale du dispositif. Ces tests ont pris la forme d’ateliers durant lesquels les enfants recevaient un apport théorique sur le soleil.

Ce dernier permettait d’introduire une série d’outils éducatifs et leur fonctionnement. Les élèves sont ensuite allés tester ces outils dans la cour de récréation.

Au-delà de cette phase de tests pour le projet, il était intéressant de faire entrer le design dans une école, d’expliquer aux enfants et aux enseignants ce que c’est, qu’ils puissent mettre une image sur ce mot difficilement accessible et qu’ils puissent en faire l’expérience par le biais d’un projet concret les concernant et les impliquant.

Le dispositif comprend trois éléments :

  • Une échelle solaire permet aux enfants de mesurer l'intensité des UV en fonction de la taille de leur ombre. Dans un second temps, l’outil permet la création de terrains de jeux temporaires à la craie dans les cours de récréation.
  • Un totem solaire affiche l'indice UV dans les espaces de jeu, indiquant les mesures de protection à adopter.
  • Un manuel scolaire fournit aux enfants des connaissances de base sur les UV, tandis qu'un recueil de jeux à tracer à la craie en utilisant l'échelle solaire ajoute une dimension ludique à l'apprentissage.

Au-delà des ateliers pédagogiques, équiper les écoles du dispositif permet d’instaurer un temps rituel lors des récréations où les enfants mesurent les UV, notent les résultats, se protègent en conséquence, puis profitent en toute sécurité de leur temps de jeu. Cette ritualisation forme les enfants à se prémunir contre les dangers du soleil de manière naturelle et régulière.

Après avoir été formée en Design Produit à l’ESAAT et en Design Industriel à La Cambre, Elisa Seban axe son travail sur des thématiques liées à la santé et à l'éducation.

Son parcours scolaire se prolonge à l'École nationale supérieure des Arts Décoratifs où elle explore les interactions entre le corps humain et les objets. De cette perspective, elle centre ses recherches sur l'enfance et la pédagogie, en liant son travail au champ du Care.

Aujourd’hui Elisa Seban poursuit le développement de son projet “J’en connais un rayon !” grâce à la formation post-diplôme AIMS (Artiste Intervenant en Milieu Scolaire). Cette dernière prend la forme d’une résidence artistique qui se déroule dans une école de Gennevilliers. Pendant une année scolaire, Elisa Seban poursuivra son travail de design sur la thématique des rayons ultraviolets et du soleil en élaborant un projet avec une classe de CM1.


Le projet a reçu le soutien de la Chaire Écodesign & Création DÉCATHLON / École des Arts Décoratifs.

Voir aussi