Accueil

UV artificiels, la reconversion

27 Aug 2008 Insolite

Un problème majeur dans l'agriculture d'aujourd'hui est de limiter l'usage d'herbicides, ces substances chimiques qui « attaquent » dans les champs les mauvaises herbes.La difficulté pour l'agriculteur est de distinguer les plantes cultivées des mauvaises herbes rapidement, sans faire appel à sa vision.Chaque plante ayant des caractéristiques d'absorption et de réflexion spécifique dans l'UV, des chercheurs canadiens imaginent un véhicule qui pourrait émettre des « flashes » d'UV et en fonction de ce que des capteurs embarqués mesureraient, pulvériserait, ou non, l'herbicide.Une reconversion pour celles et ceux qui proposent des lampes à bronzer ?

Voir aussi