Accueil

Le retour des prévisions d’UV

uv 12 Apr 2022 Actualités

Proposé par La Sécurité Solaire en collaboration avec Météo France, le service de prévisions UV fait son retour en même temps que les beaux jours.

index uv en France au mois de juin

Pour la 21ème année consécutive, les Français vont être informés au quotidien de l'intensité des UV et conseillés sur les moyens de protections à mettre en œuvre pour limiter les risques liés aux surexpositions solaires.

Élaborés conformément aux recommandations des Nations Unies, les bulletins de prévision UV sont disponibles dans la rubrique Prévisions UV. Les professionnels comme les particuliers peuvent recevoir gratuitement des bulletins personnalisés par courrier électronique.

"Au mois de mai, les niveaux d'UV sont comparables à ceux du mois d'août malgré des températures bien plus faibles, ce qui piège un grand nombre d’adultes et, malheureusement, beaucoup d’enfants" explique Pierre Cesarini, directeur de L’association Sécurité Solaire, centre collaborateur de l’OMS. En effet, invisibles pour l'Homme, les UV ne provoquent aucune sensation de chaleur. "De plus, au mois de mai, la plupart d'entre nous n'ont pas été exposés au Soleil depuis de longs mois, notre peau est donc plus sensible" poursuit Pierre Cesarini.

Cliquez-ici pour recevoir les prévisions UV par e-mail

Nos conseils

  • Éviter les heures d'ensoleillement maximum (entre 12h et 16h, au moment où notre ombre est courte)
  • Porter chapeau, lunettes de soleil anti-UV et vêtements couvrants. Appliquer fréquemment sur les zones exposées une crème IP 30.
  • Protéger particulièrement les enfants et leur montrer l'exemple.

En savoir plus : Découvrez les 10 conseils essentiels pour une protection solaire efficace

Attention !

La pratique des UV artificiels est unanimement déconseillée par la communauté médicale. Elle ne prépare pas la peau car, contrairement aux UV que l'on reçoit du soleil, les UV artificiels n'entraînent pas d'épaississement cutané. Pour arriver en vacances avec une peau déjà dorée, mieux vaut utiliser une crème auto bronzante dont l’innocuité est démontrée même si la protection apportée est également très faible.

En savoir plus : Les UV artificiels

Voir aussi