Accueil » Santé » Insolites » Campagnes de prévention

Crime solaire en Australie

Imprimer cette page - Dernière mise à jour le 19/05/2010

Crime solaire en Australie

Le 15 novembre dernier à Sydney, la plage de Bondi s'est transformée en scène de crime géante. 1700 serviettes ont été déployées au bord de l'océan, toutes marquées d'une silhouette dessinée à la craie blanche. Une opération symbolique pour mettre en scène chacune des 1700 victimes annuelles du cancer de la peau en Australie.

Le Cancer Council, une organisation non gouvernementale, est à l'origine de cette campagne de sensibilisation. "43% des adolescents pensent que le bronzage est synonyme de bonne santé" explique son président Ian Olve. "La pression du groupe joue aussi un rôle important, 71% des adolescents rapportent que leurs amis voient le bronzage comme "une bonne chose"."

Dans ce pays très exposé au rayonnement UV par sa position géographique, l'objectif est d'envoyer aux jeunes un message sans ambiguïté. Avec 20 millions d'habitants, l'Australie est trois fois moins peuplée que la France. Le cancer de la peau y est pourtant plus meurtrier que dans l'Hexagone, où 1500 personnes décèdent chaque année à cause de la maladie.

Le spot publicitaire qui accompagne cette opération :

Qui nous sommes | Espace presse | Nous contacter | Emplois et Stages | Crédits et Mentions légales | Page Facebook
www.soleil.info est édité par la Sécurité Solaire - © Sécurité Solaire 2006-2018 - Réalisation : feelweb.com